Audience RTS: Web en progression, TV et Radio stables

Largement plébiscitées par les Romands, les chaînes de la RTS réalisent pour 2013 de bonnes performances d’audience, avec pour mot d’ordre la stabilité, tant pour la télévision que pour la radio. Le site web www.rts.ch connaît lui une progression de 15% par rapport à l’année précédente. Après la conférence de presse de ce jour donnée par la RTS, voici un bilan des résultats d’audience 2013 et petit tour d’horizon de ce qui vous attend sur les différents écrans pour cette nouvelle année.

 

L’année de la mobilité … et du mobile

Avec de plus en plus d’écrans dans les foyers romands et l’explosion des ventes de téléphones mobiles et tablettes, de nouvelles habitudes de consommation se développent. On constate dès lors que le nombre moyen d’écrans par foyer s’élève à 6, ceux-ci pouvant être parfois connectés simultanément. Les consultations mobiles, elles, ont fortement augmenté passant de 24% en 2012 à 40% en 2013. Cette même année, les visites sur le site via PC sont restées stables, alors que la consultation sur Smartphones a augmenté de 77%, et de 56% sur tablettes. La RTS souhaite surfer sur cette tendance en proposant toujours plus d’émissions participatives.

Désormais et grâce à un nouvel outil, il est possible de comptabiliser le rattrapage en télévision sur les postes et ordinateurs fixes. Sur 132 minutes regardées, 10 minutes sont consacrées au rattrapage. Les plus friands de cette nouvelle alternative sont les 30 – 49 ans, qui consomment jusqu’à 15 minutes par jour.

Sur le site internet www.rts.ch, le nombre de visites mensuelles s’élève à 7’850’000, soit une augmentation de 15% par rapport à 2012. La moyenne mensuelle de démarrages audios et vidéo progresse de 8%, rencontrant des pics d’audience conséquents lors d’événements marquants de l’actualité.

Les succès de 2013

Tant pour la radio que pour la télévision, la RTS domine son marché. Les chaînes radio de la RTS restent stables, avec 56,7% de part de marché. La RTS un et la RTS deux sont les chaînes les plus regardées par les Romands avec 827’000 contacts quotidiens, soit 73% des téléspectateurs. Chaque soir, ce sont 35% des téléspectateurs qui regardent les programmes de la RTS, leader dans toutes les tranches d’âge, entre 18h et 23h.

Pour les grands événements 2013, on retrouve la série Les Suisses en quatre épisodes, suivie en moyenne par 200’000 téléspectateurs soit 34,2% de part de marché ; le premier épisode ayant regroupé à lui seul 223’000 téléspectateurs. Sur le site de la RTS, plus de 170’000 démarrages ont été recensés sur l’ensemble des vidéos dédiées à la série. Le divertissement et les feuilletons documentaires rencontrent un brillant succès. Ainsi, Un air de famille a réuni 137’000 téléspectateurs, soit 29,4% de part de marché, alors que feuilletons (Les Médecins Assistants, la Part de l’Autre, Bienvenu aux Pâquis), ont été suivis par 150’000 téléspectateurs soit 30% de part de marché.

Le sport séduit également avec le JO de Sotchi. En effet, les Romands ont suivi intensément les jeux olympiques sur la RTS avec près de 90% de la consommation totale. La cérémonie d’ouverture a été suivie par 247’000 téléspectateurs (49,5% de pdm), et le saut à ski 1er tremplin par 245’000 téléspectateurs (43,8% de pdm). La descente messieurs a fait sensation et réuni 217’000 téléspectateurs (80% de pdm). Pour cette épreuve, 8 téléviseurs sur 10 sont branchés sur la RTS deux. Succès également sur le Web avec plus de 2’1’400’000 visites sur le site www.RTSsport.ch, soit plus de 140’000 visites par jour. Le public romand s’est définitivement familiarisé avec la consultation web en parallèle avec la consultation traditionnelle.

Nouveaux rendez-vous phare

Documentaires, programmes de divertissement, séries ou films, l’année 2014 se place sous le signe de la découverte avec des nouveautés dans différents domaines. Ainsi, Les Coulisses de l’événement présentera ce soir (26.02.14) un documentaire sur l’affaire Kadhafi avec des informations exclusives, possibles uniquement après une enquête minutieusement menée. Toujours dans les documentaires, la RTS diffusera More than honey de Markus Imhof, qui remporta le Quartz du meilleur documentaire suisse en 2013. En mai, place au feuilleton de six épisodes Sur tous les fronts – Avec les délégués du CICR, qui présentera le quotidien, les enjeux et les actions de cette organisation. Enfin, C’était mieux avant ? explore le passé le confrontant ainsi au présent, au travers de débats, archives, mini fictions et témoignages. Ce nouveau magazine traitera des thèmes de société, avec une thématique par épisodes (logement, alimentation, sécurité etc.), afin de déterminer, si réellement, c’était mieux avant ?

Pour le divertissement, nous retrouverons douze familles romandes pour la deuxième édition de l’aventure musicale Un air de famille, diffusée en avril prochain. La cuisine sera également présente avec un rendez-vous hebdomadaire dès juillet. Descente en cuisine, parachute le cuisinier Benjamin Luzuy au-dessus d’une ville suisse, avec pour objectif de revisiter un plat traditionnel dans une version gastronomique.

Les séries tant attendues figureront dans le programme dès ce printemps. Bron (thriller scandinave), Generation War, Les Revenants, Luther, Ray Donovan ou encore Blacklist, nombreuses seront les séries à suivre cette année. Côté film, The Artist, Les Intouchables et Argo seront présentés pour le plus grand bonheur des cinéphiles.

Enfin, La Première et Espace 2 émettront deux événements majeurs : Enquête d’amour le 9 mai, entre 20h et 1h, permettant à tout un chacun de s’exprimer sur l’amour (charnel, de soi, des autres) et de déclarer sa flamme à l’antenne. Nuit blanche, cette fois-ci du 10 au 11 mai sur Espace 2, pour écouter Tétrafolie Wagner, seize heures de musique fantastique du compositeur allemand.

Leave a Reply

Your email address will not be published.